Je vis, donc je suis

Je vis, donc je suis

Je suis malade

Je ne me sens pas bien ces derniers temps. J’ai eu des palpitations et de grandes fatigues. C’est la première fois que ça m’arrive. En général quand mon corps ne va pas je me tourne vers ma nourriture mais honnêtement je ne vois pas ce que j’ai changé dernièrement. En fait, je sais que rien n’a changé ; on mange toujours du riz avec quelque fois des légumes et des fruits en guise d’entrée ou de dessert. De temps en temps du poulet et des œufs mais c’est rare. Et de toute façon ça doit bien faire 2 semaines que je n’en ai pas mangé.

 

Et peut-être que c’est justement ça le souci, un manque de protéines… Ou alors un simple virus. Le truc c’est que je ne veux pas en parler tant que ce n’est pas handicapant. Dès qu’on est catalogué dans la case « malade » c’est la quarantaine direct, et on peut finalement finir bien pire que si on est patient et qu’on laisse faire dame nature. Si c’est pour me retrouver avec de probables infectés et finir avec une lame en pleine tempe alors non merci.

 

C’est un monde bizarre que ce nouveau monde. On est entre les deux. Entre la barbarie et la politesse. Et on bascule vite de l’un à l’autre. Je ne sais plus quoi faire, si ce n’est espérer, et croire en la puissance méditative de mon corps.

 

J’ai guéri de nombreuses fois de manière miraculeuse, juste en portant mon attention sur la partie de mon corps qui est en souffrance. Le souci c’est que je l’ai fait dernièrement et je ne ressens pas d’améliorations notables. Heureusement, il y a une chose que je sais et qui me rassure, c’est que tout passe. Même si parfois ça implique de mourir ; la dernière option. Vous qui me lisez en savez probablement plus que moi. Si vous êtes a la fin du journal cela veut dire que ma fin est proche. En tout cas je vais me battre et vais continuer à axer mes méditations sur les parties de mon corps qui me gênent. Si ça se trouve, j’ai un cancer. Et ce qui me rassure c’est qu’on ne compte plus les exemples de rémission sans traitement aucun. Je pense essayer le jeune 48h. Cette idée m’est venue à l’instant, probablement soufflée par mon intuition.



02/01/2017
3 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres